dimanche 12 janvier 2014

Scarlet T2

 Bien loin de l'asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.






 

Ayant parlé de ce livre dans mon précédent article. Il était de mon devoir de faire une chronique sur Scarlett. J'ai vraiment aimé ce second tome, tout d'abord parce que le chaperon Rouge est inévitablement mon classique favori et bien entendu j'avais envie de connaitre la suite de Cinder. (En plus la couverture est magnifique.)

J'ai trouvé Scarlett très compulsif, contrairement à Cinder. Évidemment je ne voulais pas non plus de deux clones. Également je n'ai pas trop vu un rapport évident avec le conte du chaperon rouge, mais cela ne m'a pas gêné car la fin n’était pas prévisible et le suspense y était.
La grand-mère de Scarlett a disparu d'un coup sans laisser de trace et sa petite fille Scarlett fait de son possible pour la retrouver. Ne restant qu'au même point, elle garde confiance et continue tant bien que mal à trouver des informations. Jusqu'au jour où elle fait la connaissance de Loup qui détient des informations concluantes, il décide d'aider Scarlett. Du coté de Cinder, qui réussit à s'échapper , a fait la connaissance de Thorne qui est plutôt beau gosse et qui possède un vaisseau. Nos deux petits fugitifs ont tout pour s’échapper.
Je dirais que ce livre ne manquait de rien. Tout au long de l'histoire il y avait  un besoin de connaitre ce qui arriverait aux personnages. Surtout que le résumé est assez alléchant, on ce demande comment Scarlett fera pour rencontrer Cinder, alors que c'est pratiquement improbable. Et qu'en est il du Prince Kai. L'action était partout, surtout quand l'un des personnages s'appelle Loup ! L'histoire avance, les questions qu'on se posait auparavant deviennent plus clairs. Mais d'autres arrivent en suspends. Vraiment on n'imagine pas que tant de choses peuvent arriver, si je peux le dire : beaucoup de choses se faut derrière notre dos !


Voilà, qu'est-ce qu'on retiens de Scarlett : un super roman, qui  nous embarque encore une fois dans la folle histoire de Merissa Meyer. Un coup de cœur



★★★★

1 commentaire:

  1. oulala faut vraiment que je me décide à lire ces livres ! ^^

    RépondreSupprimer